La Génération de Seconde Harmonique (SHG) est un effet d’optique non-linéaire du second ordre qui se produit seulement dans des milieux qui ne sont pas centrosymmétriques. Cette sélectivité inhérente permet de sonder des structures non centrosymmétriques variées, telles que les cristaux, le collagène, ou encore les microtubules. La SHG se produit également aux interfaces où la symétrie est rompue par la présence de deux milieux isotropes différents. Cela rend la SHG spécifique aux surfaces, c’est-à-dire que la lumière de seconde harmonique ne peut être générée qu’à l’interface. La SHG est donc une méthode idéale pour sonder les interfaces aqueuses, les membranes biologiques, et les surfaces de semi-conducteurs.

CRISTALLISATION & AGGRÉGATION

  • Détection de cristaux épars avec limite de détection <5 nm
  • Imagerie de cristaux et d’agrégats
  • Détection de la limite de solubilité de composés pharmaceutiques
Technological Application Crystallization And Aggregation
Technological Application Surface Electrostatic

(Gauche) Utilisation de l’eau comme sonde sans marqueur de l’électrostatique des membranes ; (Droite) Les molécules d’eau à l’interface avec la membrane sont orientées par la charge surfacique, ce qui génère un contraste sans utiliser de marqueurs. Plus de détails dans cet article.

ÉLECTROSTATIQUE DES SURFACES

  • Imagerie du potentiel électrique avec une résolution spatio-temporelle de 300 nm et 100 ms
  • Mesures du potentiel de surface des particules, gouttelettes, et liposomes de plus de 30 nm
  • Structure de l’eau aux interfaces

CHIMIE DES SURFACES EN SOLUTION

Particules, gouttelettes, et liposomes :

  • Structure chimique de surface des objets
  • Interaction des protéines, peptides, et macromolécules
  • Tous les modes vibratoires : 1000-4000 cm-1
Technological Application Surface Chemistry In Solution
Menu